14 août 2009

Le top départ.

Au sortir d’une mini relation amoureuse dont je parlerais plus tard, je me suis retrouvée à genoux après le coup de grâce. Il ne m’a donc pas tué cet homme là ? J’aurais pourtant cru. Voilà plusieurs jours que j’errais dans des sales pensées qui ne me ressemblaient pas. Non pas à cause d’un seul homme mais de plein.

J’ai pensé plusieurs fois à mon crédit sur la maison dont l’assurance ne couvrirait certainement pas un vilain geste nommé suicide. Non pas que je sois assez forte ou assez faible pour en arriver à cela, mais y penser dénotait déjà du mauvais ton que prenait mon moral. Quelle bouillie de gris anthracite ! À l’évidence j’avais donc un bout de charbon à la place de la cervelle.

J’affiche le sourire de la dépressive de la quarantaine.

Il est pourtant un lieu commun qui explique fort et haut (plus haut que le Kilimandjaro !) que la femme est la plus belle, la plus intelligente, la plus ceci-cela autour des ces foutus quarante putain de balais ! … me voilà à 43 ans avec ce gout de cendre dans la bouche.

J’avais pourtant bien préparé une entrée dans la quarantaine en prenant soin de me rendre un semblant de vie. À quarante ans pile je devenais mère à mi-temps, avide de cette liberté retrouvée (y compris la sexuelle) et assez mature pour profiter d’une vie nouvelle.

J’ai souhaité cela plus que tout au monde, vivre enfin une vie pour moi, et non pour une PME que tout le monde appelle « foyer familial » tout en jouant l’ordinateur central, l’engrenage central… cette fameuse crise de la quarantaine n’était donc pas une légende. Un vrai passage. Un tunnel. De la lumière au bout. Et puis la mort… c’est donc pour cela que je revois toute ma vie défiler ? Les regrets et les remords… suis-je en train de mourir ? Non. mais quand même ça y ressemble…merde.

Alors mieux vaut écrire que l’on croit mourir maladroitement, plutôt que de mourir pour de vrai pas vrai ? Sage pensée.

Posté par InkRed_ible à 16:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

Commentaires sur Le top départ.

Nouveau commentaire