22 septembre 2011

Dormir,

 

Je me dis que mal dormir c’est pire que de ne pas le faire.

Respirer…se concentrer sur le souffle…sentir son corps s’enfoncer dans le matelas… fermer les yeux et ne penser à rien… se laisser tomber, se laisser sombrer.

Mais y’a rien à faire toutes les 75 minutes je descends en trombe et je cours dans le jardin… y’a un peu d’air, un peu de rosée, et le ciel y est beau, profond…. La tête  renversée dans ce ciel, je ne réfléchis plus à rien, tout est neutre, sans douleur. Tout est simple. Respirer. C’est tout.

Je souri parce que je descends comme je me suis couchée, parfois nue, parfois glissée dans un grand tee-shirt avec des XL d’homme, parfois je prends même le drap… je suis seule. Je ne peux que me choquer moi. Moi et ma pudeur on est bien copines et on se connait depuis trop longtemps pour faire des chichis.

Je fume, et j’écoute les bruits de la nuit, ses bruits mêlés aux miens.

J’ai repris la cigarette. Je dois à nouveau arrêter.
Je dois à nouveau m’occuper de moi. Je dois veiller sur moi puisque je suis, à nouveau, seule.

Je dois m’aider. Je dois m’aimer. C’est ce que je dois faire. Retourner me coucher.

Posté par InkRed_ible à 18:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires sur Dormir,

Nouveau commentaire